Warning: Declaration of Theplus_Column_Responsive::register_controls($element, $section_id) should be compatible with Elementor\Controls_Stack::register_controls() in /homepages/18/d245010689/htdocs/new/wp-content/plugins/theplus_elementor_addon/modules/controls/group/plus-column-width.php on line 1138
Lillian - Film - 2019 | Nour Films
Relations presse : @ Robert Schlockoff

Lillian

Un film de Andreas Horvath

Genre : Aventure, Drame, Road movie
Sortie en salle : 11 décembre 2019

Synopsis

Lillian, échouée à New-York, décide de rentrer à pied dans sa Russie natale. Seule et déterminée, elle entame un long voyage à travers l’Amérique profonde pour tenter d’atteindre l’Alaska et traverser le détroit de Béring…

Fiche technique

Récompenses

La presse en parle

L'avis des spectateurs

Vous souhaitez diffuser/projeter le film Lillian ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Entretien avec le réalisateur Andreas Horvath

Votre protagoniste Lillian s’inspire d’un personnage qui a vraiment existé. Quels aspects de son histoire vous ont inspiré pour transposer ce récit dans un contexte actuel ?

Lorsque j’ai entendu parler de son histoire pour la première fois au Canada en 2004, il y avait encore peu d’informations sur Lillian Alling. Un écrivain de Toronto venait tout juste de revenir d’un séjour de plusieurs mois dans une cabane en Alaska et m’avait raconté l’histoire de Lillian découverte dans un petit musée local. Comme la plupart des gens, j’ai tout de suite été fasciné par l’idée d’une femme voyageant à pied de New-York à l’Alaska pour traverser le Detroit de Béring et regagner son pays natal. Aujourd’hui, il existe plusieurs livres sur Lillian Alling, on lui a consacré une page Wikipédia et même un opéra. Mais ce qui m’a toujours intéressé, c’est l’aspect universel de cette histoire : ce qu’elle a fait, et non pourquoi elle l’a fait. Je voulais conserver l’essence unique de l’histoire sans la surcharger d’un arrière-plan historique. Voilà pourquoi il m’est apparu superflu de situer le film dans les années 1920. Il me semblait que cette histoire pouvait tout aussi bien avoir lieu aujourd’hui, en dépit de l’existence du transport aérien international. J’ai vu des centaines d’actrices et nous avons passé beaucoup de temps sur le casting du film. Toutes les comédiennes qui se présentaient à l’audition me disaient qu’elles pouvaient s’identifier à cette simple idée de s’enfuir.

Au-delà du personnage, est-ce que le détroit de Béring – lieu où les frontières extrêmes des EtatsUnis et de la Russie se touchent et où deux mondes opposés ne deviennent qu’un – vous a inspiré ?

L’idée de fin du monde provient du temps où l’on pensait que la terre était plate. À l’époque de Google Earth, il n’y a presque plus d’endroits qui provoquent un sentiment de « bout du monde ». Mais le détroit de Béring est encore un lieu curieux. Même si l’on convient que la terre est une sphère, notre concept est souvent dominé par la représentation biaisée de l’atlas, une carte plate du monde avec l’Europe en son centre. Et dans cette représentation, le détroit de Béring est soudain de nouveau relégué aux marges du monde comme s’il symbolisait une sorte de début ou de fin. L’homme entre facilement en extase à la vue d’un paysage qui parait vierge dans le Yukon ou l’Alaska mais les archéologues soulignent qu’il est faux de présumer que personne n’y a jamais été avant nous. De part et d’autre du détroit de Béring, il existe depuis des millénaires des échanges intenses entre les chasseurs autochtones de baleines. Cela a changé seulement lorsque la Tchoukotka a été déclarée zone militaire interdite à l’époque soviétique.

Le chemin du retour de Lillian vers la Russie ne semble pas commencer par un départ conscient, préparé, elle a bien plus l’air de dériver dans les rues de New-York et de s’en remettre à son destin.

Il est possible que la vraie Lillian Alling souffrait de dromomanie, une sorte d’amnésie dissociative ou d’impulsion à se déplacer qui peut durer des mois et amène la personne qui en souffre à fuguer sans raison. Ces personnes sont parfois retrouvées par hasard des mois plus tard, à l’autre bout du monde. Bien souvent ils ne se souviennent de rien, même pas d’avoir pris la route. Une fugue peut être déclenchée par une expérience traumatisante, même si ça n’est pas toujours le cas. Cela peut être aussi une situation sans issue qui est ressentie comme un traumatisme. A posteriori, il est souvent difficile de découvrir dans quelle mesure les personnes concernées n’ont pas simplement feint des trous de mémoire.

Année
Documentaire
Film
Lillian film cinema pochette DVD
Lillian – DVD
22,00
Le site Nour Films utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.
ACCEPTER
REFUSER
Privacy Policy