Anna Halprin, le souffle de la danse

Un film de Ruedi Gerber

Genre : Documentaire
Sortie en salle : 12 décembre 2012

Synopsis

Anna Halprin, le souffle de la danse est le premier film sur la carrière exceptionnelle d’Anna Halprin, pionnière américaine de la danse contemporaine. Une femme qui a redéfini l’art moderne avec la conviction que la danse peut nous transformer et nous guérir à tous les âges de la vie. Le portrait d’une icône comme un aller-retour permanent entre le mouvement et le souffle, entre l’art et la vie, avec pour seul territoire la danse, et unique injonction «Dansez votre vie !».

Fiche technique

Récompenses

L'avis des spectateurs

Vous souhaitez diffuser/projeter le film Anna Halprin, le souffle de la danse ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Entretien avec le réalisateur Ruedi Gerber

Anna Halprin, le souffle de la danse est un film sur une légende vivante, Anna Halprin, l’une des danseuses et chorégraphes américaines qui a le plus influencé
la danse contemporaine les 70 dernières années. Le projet était moins de faire un film sur la danse qu’un film sur l’essence de la vie, les ressources les plus intimes que nous avons chacun en nous et qui peuvent nous aider à vivre et à vieillir. J’aimerais que ce film propose des valeurs qui nous permettent de mieux
vivre le XXIème siècle, tout en restant fidèles à nous-mêmes. Quand j’ai rencontré Anna la première fois en 1982, elle ne faisait plus de performances publiques. Elle développait une pratique de la danse comme moyen de guérison et inspirait déjà tous ceux qui travaillaient dans le monde de l’Art-thérapie.
A l’époque, j’étais comédien et je jouais au théâtre en Allemagne. Quand j’ai vu ses performances, j’ai compris l’importance de sa démarche. Elle recherchait
continuellement la frontière entre le théâtre, la danse et la vie réelle. Je me suis immédiatement senti très proche d’elle. E t même si quelques amis l’avaient labellisée « New Age », j’étais frappé de voir à quel point elle repoussait sans cesse les limites du théâtre et de la vie, combien elle était toujours en avance sur son temps. Constamment en train de provoquer de la créativité chez les autres.
C’est grâce à elle que je suis devenu réalisateur et que je continue aujourd’hui d’explorer les territoires entre fiction et réalité.
Pendant 20 ans, Anna et moi n’avons eu que des contacts sporadiques jusqu’en février 2002, quand je l’ai revue au Joyce Theater à New-York. J’avais de la peine à croire que celle que j’avais connue dans les années 80 était revenue à la scène. J’étais si heureux et si surpris en même temps de la voir faire les gros titres du New-York Times. Pendant le spectacle j’ai senti que le public était ému aux larmes. Et j’étais moi-même profondément bouleversé de voir cette jeune femme de 82 ans.
Dans un monde de frime et d’apparence c’était une très belle expérience de me retrouver en présence de quelqu’un d’une si grande authenticité et dont le
message était aussi universel. Je me demandais pourquoi en dehors du monde de la danse contemporaine et de l’art-thérapie peu de gens la connaissaient.
Ce spectacle m’a donné envie de faire un film sur le travail d’Anna.

Année
Documentaire
Film
Documentaire cinéma Anna Halprin, le souffle de la danse
Anna Halprin, le souffle de la danse – DVD
22,00
Le site Nour Films utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.
ACCEPTER
REFUSER
Privacy Policy